Fév 062008
 

Paris, La valise prismatique (c) Yves Traynard 2008
« … L’Occident ne détient pas une vérité qu’il lui appartient d’imposer au reste du monde. L’intelligence des relations internationales passe par la compréhension des autres et une coopération constructive avec eux, au-delà des divergences d’intérêt. « , Thierry de Montbrial, directeur général de l’Ifri.
On lira avec intérêt le document de Gilbert Etienne « Les dérives de la coopération Nord-Sud« . Il défend que l’obsession occidentale sur certains credos (démocratie, bonne gouvernance, éducation… ) se fait au détriment de l’agriculture et des infrastructures et donc in fine empêche le développement des pays. Discours peut-être extrême, lorsqu’il s’attaque aux politiques de santé par exemple, mais qui a le mérite de dépasser les idées trop simples pour ne pas être naïves. On reconnait là bien des idées qui animent nos néo-voyageurs.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « La valise prismatique ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/02/la-valise-prismatique/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>