Jan 062008
 

Gérald Messadié, ne fait pas dans la demi-mesure. Le tourisme va mal ? Achevons-le ! proclame son pamphlet(*). Il pronostique un repli salutaire sur le tourisme européen et la mort du tourisme de masse au long cours dont il prend plaisir à illustrer les travers : « inconfort croissant et intolérable des passagers, mépris des considérations culturelles, transformation du voyage en activité de fantasme gratuite, retombées culturelles quasi nulles pour le touriste, dépréciations matérielles et morales, effet de scandale dans bien des cas, retombées économiques tout aussi dérisoires pour les pays du Tiers Monde qui constituent les destinations touristiques de choix. » Il combat l’imposture du tourisme. « Le tourisme n’est pas le voyage ».
p.22 « Ils se sont déplacés de leur réalité quotidienne dans un monde virtuel, un fantasme qui tient à la magie des noms : Fiji, Cuba, Casamance, Yucatan… »
p.37 « J’ai opposé plus haut le tourisme au voyage ; en réalité, c’est l’exutoire le plus facile de la Grande Névrose Occidentale, l’aspiration à fuir le quotidien, fut-ce de la façon la plus artificielle, la plus mercantile, la plus pitoyable en fin de compte. »
p.37-38 « Le voyage en avion lui-même, il faut le dire, favorise cette déréalisation du monde. Songez : à neuf heures du matin vous êtes encore chez vous […] et, douze heures plus tard, vous vous retrouvez dans les palmiers, les cocotiers, les frangipaniers, les bougainvillées et les peaux d’ébène, en plein Y’a Bon Banania.[…] L’Asiatique ou l’Africain, Polynésien ou Antillais qui, à l’aéroport, contrôle votre passeport n’est pas réel. C’est un figurant dans votre Théâtre de Songe. Il fait semblant. Vous êtes en plein « irreality show ». »[…] La brièveté même du séjour participe par sa nature de zapping : s’il était prolongé, le séjour risquerait de ramener le touriste à la réalité. »
Hélas pour sa théorie, les chiffres sont là. Passé l’après 11 septembre, le tourisme ne s’est jamais aussi bien porté. Il faudra des électrochocs plus puissants pour le réformer.


(*) Gérald Messadié, Le tourisme va mal ? Achevons-le ! Max Milo Editions. 2003.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Le tourisme va mal ? Achevons-le ! ». ytraynard.fr 2021 [En ligne]. Page consultée en 2021. <https://www.ytraynard.fr/2008/01/le-tourisme-va-mal-achevons-le/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>