Sichuan et Yangtsé

 

Du royaume des Pandas au grand barrage tant décrié, une escapade en solitaire de dix jours au Sichuan, à Chengdu, à Chongqing et dans les Trois Gorges.

En images

En impressions

mon alibi un viaduc universitaire providentiel à l’occasion de la Fête de la lune, début octobre 2009
ma saison mi-octobre, grand soleil à Chengdu et des brouillards persistants qui enveloppent les Trois Gorges de mystère
transports deux nuits et une journée de train sur un coin de banquette, c’est le prix à payer pour voyager lors des semaines d’or chinoises lorsque tout est complet ; en bateau, de Chongqing au barrage des Trois Gorges, pour une croisière de trois jours sur le Yangtsé
un coup de cœur Paradoxalement, j’ai aimé la personnalité rugueuse de Chongqing et ses collines poisseuses, les Trois Gorges et le gigantesque barrage, malgré les critiques dont il fait l’objet

En carte


Afficher Sichuan et Yangtsé sur une carte plus grande


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Sichuan et Yangtsé ». ytraynard.fr 2017 [En ligne]. Page consultée en 2017. <http://www.ytraynard.fr/voyages/asie/chine/sichuan-et-yangtse/>

  One Response to “Sichuan et Yangtsé”

  1. Hey, that post leaves me felnieg foolish. Kudos to you!

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>