Sep 172013
 

Un échange de services non marchand se met en place à Belleville(*) selon une géographie intelligente qui épouse la sociologie du quartier et ignore les frontières artificielles d’arrondissement.

Ceux qui connaissent les SEL ne seront pas dépaysés(**). A la différence de ces derniers, les accorderies jouent la proximité et ne prévoient pas l’échange de biens. Les accorderies sont aujourd’hui fortement structurées par la fondation MACIF, principal soutien du projet en France, mais visent à terme l’autonomie(***).

Il va s’en dire que j’en suis membre et que j’invite mes voisins à adhérer à cette démarche solidaire.


(*) Récit de l’inauguration sur le75020.fr : L’accorderie du grand Belleville est ouverte

(**) Le SEL de Paris.

(***) Le site de l’Accorderie. Point d’information local : La Maison du Bas-Belleville.


Pour citer cet article (format MLA) : Traynard, Yves. « Inauguration de l’Accorderie du Grand Belleville ». ytraynard.fr 2017 [En ligne]. Page consultée en 2017. <http://www.ytraynard.fr/2013/09/inauguraiton-de-laccorderie-du-grand-belleville/>

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>